Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Formation continue en santé


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Rechercher

    DIU L'étude et la prise en charge des conduites suicidaires

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail

      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Domaine : Sciences, Technologies, Santé
    Discipline : Médecine
    Code FAP :

    Présentation

    Nature de la formation :
    Diplôme d'université
    Durée :
    1 an
    Type de diplôme :

    Diplôme d'université 3eme cycle

    Présentation
    • Approfondir l’étude des phénomènes suicidaires dans leurs multiples aspects.
    • Acquérir une compétence pour la prise en charge médicale,  psychologique et sociale des suicidants.
    • Développer la connaissance des mesures de prévention du suicide et des comportements suicidaires.
    Public cible
    Ce diplôme s'adresse aux :
    • Docteurs en Médecine, spécialistes ou non.
    • Étudiants français inscrits en 3è cycle des études médicales ou en 3è cycle des études de psychologie.
    • Étudiants étrangers titulaire d’un diplôme leur permettant l’exercice de la médecine dans le pays d’obtention ou d’origine et en stage hospitalier au titre de la préparation d’une DFMS ou DFMSA en France
    • Membres des équipes pluridisciplinaires des Services de Médecine et de Psychiatrie amenés à participer à la prise en charge des suicidants.
    Etablissements cohabilités :
    • Brest
    • Nantes
    • Rennes

    Admission

    Conditions d'accès
    Candidatures :

    Ouverture de la formation tous les 2 ans.

    Candidature en ligne jusqu'au 31 octobre 2018, accompagnée d'une lettre de motivation et d'un CV.

    CANDIDATURE EN LIGNE année universitaire 2018-2019

     

    Droits de scolarité :

    Tarifs 2016/2017 :

    Formation initiale : 380 €

    Formation continue individuelle : 550 €

    Formation continue financée : 900 €

    + droits universitaires de 189.10 €

    Programme

    Organisation de la formation

    100 heures : 84 heures d'enseignement théorique + 16 h de stage

    Il comprend 4 modules obligatoires de cours magistraux :

    Module 1 (BREST) : 15 et 16 décembre 2016

    Définition et problèmes de terminologie. Importance quantitative et mesure des phénomènes suicidaires. Données épidémiologiques régionales, nationales et internationales.

    Module 2 (NANTES) : 9 et 10 février 2017

    Aspects cliniques : sémiologie du suicide et des comportements suicidaires. Facteurs suicidogènes d’ordre psychopathologique et psychosociologique. Suicide et enfance. Suicide et adolescence. Suicide et vieillesse. Biologie et génétique du suicide.

    Module 3 (RENNES) : 6 et 7 avril 2017

    Aspects préventifs et thérapeutiques : la prévision du suicide. La lutte contre le suicide et la prévention des récidives. Les prises en charge et les conduites à tenir devant un suicidant.

    Module 4 (ANGERS) : 8 et 9 juin 2017

    Aspects socioculturels et juridiques : les typologies sociologiques. Le suicide, la morale et les religions. Histoire du suicide. Suicide et art. Le suicide et la loi.

    Et 8 séminaires locaux qui portent sur l’analyse de la pratique à partir d’études de cas cliniques et d’éclairages théoriques.

    Angers/Nantes :  22 novembre (Angers), 06 décembre (Angers), 17 janvier (Angers et Nantes — préparation des mini mémoires), 31 janvier (Angers),   04 avril (Nantes), 09 mai (Nantes), 27 juin (Angers – soutenance session 1), 19 septembre (Nantes– soutenance—session 2)

    Stage pratique

    Réalisé après les 3 premiers séminaires en immersion en service accueillant des patients suicidaires ou suicidants.

     

     

     

    Contrôle des connaissances

    L'enseignement du DIU est sanctionné par :

    • par la présence obligatoire à toutes les séances d’enseignement.
    • Les résultats au contrôle continu des connaissances : évaluation écrite lors des modules 2, 3, 4 qui porteront sur le module précédent.
    • La rédaction et la soutenance d’un mémoire (noté sur 20) devant un jury constitué des membres de la commission pédagogique et présidé par le responsable de l'enseignement.  Une note de 10/20 au contrôle continu est requise pour être autorisé à soutenir son mémoire. Une note de 10/20 est nécessaire pour obtenir la validation du mémoire et la soutenance doit avoir lieu dans les 2 années qui suivent l'inscription.

    Contact

    Contacts

    Ferrand Marion
    Tél. : 0241735876
    marion.ferrand @ univ-angers.fr

    En savoir +

    CANDIDATURE EN LIGNE

    Responsable Pédagogique :

    Pr Bénédicte GOHIER
    C.H.U. d’Angers
    Département de Psychiatrie et de Psychologie Médicale
    Tél :02 41 35 32 43